La laïcité une nouvelle fois bafouée au profit de l’islam

Publié le par L'informateur

On ne peut qu’être stupéfait de l’arrêt qu’a rendu la cour administrative d’appel de Versailles validant le projet de mosquée de Montreuil et par là même, autorisant une municipalité à louer à un prix dérisoire un terrain pour y construire un édifice religieux, sans que ceci puisse être considéré comme une infraction à la loi sur la laïcité.

Cette décision, contraire sur le fond aux précédents jugements de plusieurs tribunaux administratifs, mais également à la jurisprudence du Conseil d’Etat, constitue donc par son interprétation de la loi un avantage très favorable à la religion musulmane. Au-delà de l’aspect juridique, elle risque d’ouvrir à présent la voie à tous les abus et aux pressions des associations islamiques qui ne se priveront pas désormais de demander des terrains à tous les maires de France.

Enfin, on est droit de s’interroger sur la multiplication de ces infractions à la loi de 1905 dont les derniers en date sont :

-       Financement de la construction de la mosquée-cathédrale de Créteil

-      Octroi d’un bail emphytéotique de 50 ans pour la construction de la mosquée-cathédrale de Marseille

 

Pour s’informer sur la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat, savoir ce qu’elle autorise et ce qu’elle n’autorise pas cliquez ici : NON, l'Etat n'a pas à financer la construction de mosquées !

 

 

NB : Afin de lever toute ambiguité, notons que les articles relatifs à la subvention de construction de mosquées ne sont en aucun cas une critique de la religion musulmane mais une critique des décisions non conformes à la loi française.

Publié dans Religions

Commenter cet article