Le père Noël de l’Elysée est passé : Sarkozy a reçu son cadeau !

Publié le par Informateur

Il l'attendait depuis longtemps son nouveau joujou ! Et même si l'Elysée et le ministère de la Défense ont tout fait pour ne pas ébruiter ce dossier classé secret, les informations commencent à filtrer à la vitesse d'un Airbus A330 ! Et ça tombe à pic, puisque c'est bien d'un nouveau coucou dont il s'agit. En effet, notre président Nicolas Sarkozy, mécontent de son ancien moyen de locomotion aérien qui l'obligeait à faire beaucoup trop d'escales — notamment lors de ses longs voyages, en Martinique, par exemple —, avait manifesté son envie d'avoir son propre "Air Force One" (nom de l'avion du président américain). Celui de notre président ne sera certes pas un Boeing 747, mais un Airbus A330, dont le nom de code est "Cotam 01". Le ministère de la Défense vient effectivement de l'acquérir, d'occasion, après qu'il a volé pour le loueur américain ILFC, puis sous les bannières de Swiss Air et Air Caraïbes.Naturellement, une multitude de nouveaux aménagements vont être effectués de façon à satisfaire notre président, qui souhaite littéralement un Elysée volant. En dehors du confort souhaité par tout chef d'Etat qui se respecte, ce nouvel A330 aura à son bord tous les moyens de communication les plus modernes, une zone de travail avec un espace secrétariat, plusieurs ordinateurs, une suite présidentiel avec chambre et salle de bains, ainsi que des moyens de reproduction et de communication cryptés. Côté sécurité, si le "Air Force One" de George W. Bush possède une capsule d'éjection en cas d'attaque aérienne, Nicolas devra se contenter de leurres anti-missiles contre les éventuelles attaques terroristes. C'est le moins que l'on pouvait faire pour notre président, lui, qui, depuis son élection en mai 2007, a parcouru l'équivalent de cinq fois le tour du monde. Un confort et une sécurité appropriés — ce que n'apportait visiblement plus son A319 actuel — ne seront donc pas de trop ! Espérons pour lui que la sono de ce nouveau joujou sera au point, histoire de pouvoir écouter en boucle l'album de Carlita lors de ses futurs longs courriers !

En tout cas, les Français qui connaissent une crise de leur pouvoir d’achat sans précédent vont certainement apprécier ce cadeau qu’on leur a forcé à faire, étant les généreux donateurs permettant à Nicolas Sarkozy de faire joujou dans son avion. Tandis qu’eux-mêmes peinent à boucler leurs fins de mois…

Publié dans Valeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article