Marseillaise sifflée avant France-Tunisie : l’intolérable affront

Publié le par L'informateur




Pour la troisième fois consécutive, après France-Algérie en 2001 et France-Maroc en novembre 2007, la Marseillaise a de nouveau été sifflé par des « Français » et résidants tunisiens en France, majoritaire en nombre de supporters au cœur du Stade de France : pathétique ! Alors certains vont dire qu’il ne faut pas stigmatiser une catégorie de population, qu’il faut tolérer mais en l’occurrence trois fois de suite lors de matches contre des pays du Maghreb, il n’y a plus de doute, ni d’excuse possible. Si ces  « Français » ou résidants étrangers qui ont sifflé l'hymne national n’aiment pas ce pays qu’est la France et qui les a accueillis, il en existe 192 autres sur la planète dans lesquels ils peuvent se rendre, la porte est grande ouverte !

Publié dans Immigration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

loic 16/10/2008 21:04

tout a fait d'accord avec l'article et ce n'est pas parce que l'on dit cela qu'on est du fn.

jeune tunisien 16/10/2008 19:35

je vais pas généralisé mais je dit que ces jeunes qui ont sifflé la marseillaise ce sont "vos fruits pourris" qui se sentent rejeter par la France et qu'il ont essayer d'exprimer leurs haines envers la France par des sifflet juger inadmissible et honteux dans tout les maison tunisienne les salon de thé et café en Tunisie qui regardait le match.on disait ("mon dieu sa nous ressemble pas, pffffffff, la honte, c'est pas des nôtres , les cons hachmouna ...) faut que les amis français sachent que si le match a été jouer en Tunisie sa sera le silence absolue et le respect pour la marseillaise .(faut savoir que cette minorité des jeunes tunisiens ne reflètent pas l'image des tunisiens car sur notre terre ; notre peuple est ultras civilisé avancée par rapport au niveau de vos racaille

Sylvie 16/10/2008 13:52

Pfffff....de la crétinerie à C dans l'air encore. Complètement mielleux envers la racaille. Et un taré de leur donner des excuses: "il faut les comprendre ces jeunes, c'est à cause de la colonisation, il y a beaucoup de ressentiment en eux..." Pfff ça craint.

Chris 16/10/2008 11:49

Dans le Figaro aujourd'hui : Mais au-delà du cri, des cicatrices de l'histoire, la réalité d'un communautarisme maghrébin émerge. «C'est devenu un régionalisme», estiment les policiers du département. "Comme on se dit breton, basque, corse… Certains s'affirment désormais algériens, tunisiens, marocains. Et parfois, hostiles à la France."Comme si on ne s'en doutait pas avant, ce communautarisme n'est pas nouveau; il existe depuis le regroupement familial (1974) !Avant les immigrés pouvait se fondre dans la communauté nationale car ils étaient bcp moins nombreux, maintenant on sait ce que s'est devenu...

alain 16/10/2008 10:00

C'était plutôt pipo ce qu'ils ont raconté dans C dans l'air hier. Comme d'habitude, ils n'ont proposé aucune solution concrète n'abordant pas le fonds des questions parce que pour certains c'est assez dérangeant d'en parler