Les véritable origines de la crise des subprimes : l’Etat et les banques US

Publié le par L'informateur

Le subprime

Le subprime est un crédit hypothécaire, prêt octroyé en contrepartie d’une créance portant sur un immeuble. L’hypothèque intervient comme une garantie au bénéfice du prêteur. Ce crédit est accordé à des personnes à faible revenu, et présentant donc le risque d’être insolvables. Le fait de prêter avec un risque élevé, doit être rémunéré. D’où des taux d’intérêts élevés.


Le rôle des banques

Si les banques peuvent prêter à des personnes non solvables, elles le font à leurs risques et périls, car on ne risque que ce que l’on peut se permettre de perdre. Par conséquent les banques doivent disposer de fonds propres suffisants pour faire face aux risques d’impayés. Par le passé, la part des fonds propres était élevée, mais aujourd’hui la loi n’oblige plus de détenir des fonds propres à hauteur de 7 ou 8%. Les banques se sont donc engouffrées dans les carences de la législation. D’autant que les exigences diminuent lorsqu’est en cause un crédit hypothécaire, justement parce qu’il y a hypothèque : ainsi, lorsqu’un client ne peut plus payer les intérêts de ses prêts, la banque vend sa maison en espérant que le prix de la vente couvrira ses frais. Encore faut-il que le marché de l’immobilier soit au beau fixe. Si le nombre d’impayés devient trop important, les banques ne peuvent plus y faire face, les prix de l’immobilier étant trop bas.

Un enchaînement rapide et simple :

·        Emission massive de prêts hypothécaires à des personnes à faibles revenus

·        Défaillances massives des emprunteurs car revenus faibles

·        Les banques tentent de vendre grâce à l’hypothèque

·        Les ventes nombreuses face à une demande faible entrainent la chute des prix de l’immobilier

·        La baisse des prix ne permet pas aux banques de rembourser les frais engagés, elles accumulent les pertes

·         Le faible niveau des fonds propres ne permet pas aux banques de faire face à ces pertes.


Des risques mis volontairement de côté :

·         Le risque de nombreux incidents de paiements de la part des emprunteurs

·         Le risque de chute des prix de l’immobilier

·         Les possibles défaillances des banques en cas d’impayés qui a pour origine la sous-capitalisation de celles-ci.


Des règles de bases bafouées par les banques

Une banque est faite pour générer du profit à partir des dépôts des épargnants en prenant le moins de risque possible, c’est-à-dire en étant responsable. Elle doit donc se tourner vers ses clients premiers qui sont les déposants et non pas les emprunteurs.

L'Etat américain et les banques responsables

L’Etat américain a toujours caressé l’idée de faire de chaque citoyen américain le propriétaire de son logement. Il a donc encouragé et soutenu les banques dans cette politique. Mais les banques doivent-elles permettre la promotion d’une politique du logement déconnectée de la réalité économique ? Non, elles doivent jouer le rôle en étant responsable des dépôts qui leur sont confiées.

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JEAN DU TERROIR 06/07/2009 14:32

La crise des supprime n'est elle-même qu'un "détonateur" d'une crise plus profonde qui est celle de la déconnexion entre un capital qui prospère en Bourse et un travail qui se délocalise.C'est là que l'endettement ne devient qu'une facette du problème puisque, pouvant de moins financer lui-même sa propre consommation en raison de la délocalisation de sa production, l'Occident recourt à des artifices spéculatifs pour continuer à "consommer".Le comble est que, en temps normal, ces artifices spéculatifs aggravent encore le phénomène, les détenteurs anonymes d'entreprises choisissant souvent de délocaliser voire de fermer certaines activités.

Moulin 09/02/2009 09:58

L'excés de dette conduit toujours à de graves problémes surtout si l'emprunterur n'est pas solvable.Pour le département et la région nos informations sont sur le site:http://lescontribuablesdesommieres.over-blog.comet sur Sommiéres et la communautés des communes sur le site:http://lescontribuablesdesommieres.midiblogs.comSur deux sites nous avons une analyse financiére qui le résultat de la gestion de nos élus.

Vincent K 23/01/2009 11:52

les véritables responsables sont les irresponsables à la fois de l'Etat et des banques. En tous cas cet articles explique parfaitement ce qui a précipité le monde dans la crise et qui sont les véritables responsables.